Esclave de Sang de Tasha Lann

 

11261248_1022664004446442_660726289137802563_o

 

Carte d’identité du livre :

 

-Auteur : Tasha Lann :

«Passionnée de lecture et dotée d’une imagination débordante, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers l’écriture.

Mon inspiration est partout et peut surgir à tout moment, c’est pour cela que je ne me sépare jamais d’un stylo pour noter mes idées avant qu’elles ne s’envolent.

L’écriture est mon défouloir et mes états d’esprit qui guident mes mains. Plongée dans mes histoires, j’en oublie quelque temps le monde réel, où je suis une jeune maman active et dynamique.

C’est avec joie et fierté que je vous propose ce nouvel univers…

Partager ce qui me fait vibrer est la plus belle des récompenses…»

 

-Date de publication : 14 Décembre 2015

 

-Editions: Editions Calepin

 

-Collection : Urban Fantasy

 

-Nombre de pages : 260

 

 

 

Mon avis :

 

Tout d’abord, je remercie vivement les Editions Calepin pour ce service presse.

 

Esclave de Sang est un roman coup de coeur !

 

Ayant lu comme premier roman de Tasha Lann : « Eclat Nocturne », que j’avais beaucoup aimé, j’étais très curieuse de redécouvrir sa plume dans un nouvel univers !

Et l’auteure a su me plonger tout droit dans son histoire que j’ai fort apprécié, non que dis-je, que j’ai adoréééééééé !!

 

C’est le genre de roman auquel tu penses toute la journée, dont tu ne peux te détacher. Et pendant mon cours de philo où j’écoutais attentivement mon professeur… je ne pouvais m’empêcher de penser à Evy et je rageais de ne pas pouvoir continuer son histoire !

 

Lorsque ma lecture fut terminée, je n’ai pu m’empêcher de regarder ma liseuse en mode décontenancée… Meuuuuuh, pourquoi c’est déjà finit !!

Et sans être vraiment terminé en plus !

Et oui, l’histoire attend de toute évidence une suite et c’est un peu une torture que de devoir encore attendre une suite pour une histoire qui m’a éprise !

 

Tasha Lann, tu me fais rêver avec tes livres ! Tu m’emportes sans arrêt dans un monde nouveau, un monde fantastique.

Je suis conquise au-delà de ce que j’aurais pu penser et je me suis trop attachée à Evy, tout comme son beau maître…

Je n’ai pas vu l’histoire passer !

 

Le scénario n’est pas commun. En effet, une histoire de vampires, encore ! Aux premiers abords, on pourrait trouver ça rébarbatif car il y en a beaucoup.

Mais là, je n’ai jamais vu un tel scénario et j’adore l’idée !

L’imagination de l’écrivaine est super.

 

Je n’ai pu décrocher du roman et j’ai adoré. Bien qu’à certains moments je n’en pouvais plus…Et oui, tellement submergée par les sentiments et émotions d’Evy, j’avais envie de crier, de me défouler ; je devenais folle comme elle !

Partager entre le désir et la douleur que ressent le personnage, il est difficile de faire la part des choses.

 

Enfin, je n’ai plus que quelques mots à dire. Pour faire court, ce livre est pour moi, un réel nouveau petit bijou.

 

Ma note est donc un gros gros « A+ » car ce deuxième roman que je lis de Tasha Lann est pour moi un superbe coup de cœur !

 

 

« «-Mazette, mais c’est qui lui ? » s’exclame tout à coup Inés.

D’un seul bloc, notre groupe pivote. Un garçon s’avance à la Stefan Salvatore, d’une allure sûre et contrôlée. Veste en cuir, jeans noir, chemise satinée écrue, brun ténébreux, teint pâle et yeux bleus…pastel. Imitant celles des trente filles qui m’entourent, ma mâchoire s’écrase au sol. Je peux carrément entendre les pensées de les voisines : « La vache… », « A tomber ! », « Sexy ! »… Le seul mot qui me vient à l’esprit : irréel. »