L’Architective – Les Reliques Perdues de Mel Andoryss

13051667_951360668311256_495316278847872654_n

 

L’auteur : Mel Andoryss est née en mai 1981 et souffre depuis toujours d’une certaine forme d’intempérance créatrice qui la pousse, jour après jour, à mettre sur le papier des histoires trop à l’étroit dans sa tête. Ainsi, elle écrit avec passion chaque fois qu’elle en a l’occasion et surtout quand elle n’est pas entre deux tentatives désespérées d’éduquer des élèves le temps d’une heure de cours sur la Vie, la Terre et un peu le reste. Pour le plus grand plaisir de leur auteure, ces récits semblent avoir trouvé une audience au travers de multiples formats auxquels elle s’essaie: BD, roman, nouvelle. Des rumeurs affirment également qu’elle aime lire, jouer aux jeux vidéo, courir partout et taper sur des gens, mais il n’y a aucune preuve formelle concernant ces allégations. On prétend aussi qu’elle réside dans l’est parisien, mais il serait bien plus exact de dire qu’elle habite un café geek parisien qui lui sert de bureau.

 

La maison d’éditions : Castelmore, Les éditions Castelmore, créées en 2010, sont une filiale des éditions Bargelonne spécialisée dans la publication de livres pour adolescents sur le thème de la fantasy, de la science-fiction et de l'humour. Castelmore publie des inédits en grand format, avec deux à trois titres par mois.

 

 

Date de sortie : Juin 2016

 

Synopsis :

Armand sera en retard pour son premier jour de lycée. Il aurait préféré ne pas se faire remarquer mais, en tant qu’architective, il doit honorer ses obligations. En effet, une enquête urgente lui a été assignée. Il lui faut se rendre dans un hôtel particulier où, grâce à son pouvoir, il accédera à l’âme du bâtiment pour percer un lourd secret de famille. La routine pour Armand… sauf que rien ne se déroule comme prévu. Des inconnus ont découvert son secret et le traquent. Comme si cela ne suffisait pas d’avoir de dangereux individus à ses trousses, le jeune homme rencontre une nouvelle camarade de classe qui lui retourne le cerveau. Et ce n’est pas seulement parce qu’elle est jolie…

 

 

Mon avis:

 

Une plongée dans ce roman aussi puissante que les plongées d’Armand dans les monuments ! J’ai juste adoré ce roman.

Tout d’abord, la couverture est vraiment très belle et la mise en page est juste super agréable à lire.

L’auteure fait part d’une écriture fluide qui, je trouve, révèle d’une certaine poésie. Mais aussi, cette narration à la première personne est très réconfortante et permet de se sentir proche d’Armand, notre personnage principal. On perçoit alors tous ses sentiments, ses émotions et j’ai beaucoup aimé le ton un peu sarcastique qu’il utilisait quelques fois.

L’univers proposé ma fais plus penser à un public adolescent voire jeune adulte, mais c’est ce qui correspond à la maison qui le propose. Ceci est accentuée notamment par l’âge des personnages principaux, ils sont en seconde au lycée, mais il n’empêche que le roman doit pouvoir attirer un grand nombre de lecteurs.

L’histoire m’a vraiment plus car, déjà, je n’avais jamais lu un scénario tel que celui-ci. Ainsi, l’intrigue a été pour moi des plus prenantes.

En effet, ce jeune homme plonge et voyage en fait dans l’âme des maisons. Si son rôle est un peu flou au départ, cela en devient très intéressant par la suite, car le mystère qui subsiste porte totalement pour l’intrigue du livre.

Le jeune Armand fait des rencontres, certaines plaisantes, d’autres non et c’est ainsi qu’il en découvre alors un peu plus sur lui-même et son pouvoir.

Je dois avouer que je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages. Malgré leurs histoires touchantes, ils ne m’ont pas réellement émue, mais j’ai été plutôt transportée par l’histoire, l’aventure qui les animait. J’ai trouvé certaines de leurs façons d’agir un peu puéril, ce qui me ramène à dire qu’il s’agit d’un roman jeunesse.

Cependant, j’ai vraiment été intriguée par le déroulement de l’histoire.

Celle-ci bien menée n’a demandé qu’à être élucidée sans pour autant que cela paraisse long.

En effet, j’ai tournée les pages avec une agréable sensation, celle de lire un bon livre.

 

Un joli "A" pour ce roman qui emporte dans une aventure hors du commun !