•Je vous conseille fortement, si vous n'avez pas lu cette série et que vous souhaitez la lire, de commencer par lire seulement la chronique du tome 1 afin d'éviter les spoils.• 

 

Alia – tome 1 de Sophie Auger

12803299_238054803203941_637016085817486723_n

                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’auteur :Sophie Auger est une romancière française née dans le milieu des années 80 dans une petite ville du Doubs. Elle réside à la campagne avec son mari qui lui a inspiré le personnage principal de son premier roman, HIM sorti en juillet 2015 ; histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose et qui pourtant ne peuvent vivre l’un sans l’autre.
Passionnée de lecture et d'écriture elle a longtemps écrit pour elle et ses proches.
Son deuxième roman DIMITRI, une romance mêlant action mystère et passion.

Son succès est vite remarquable sur la toile avec plus de 10 000 exemplaires vendus en trois mois et un grand nombre de pré commandes effectuées par ses lecteurs.

Sophie Auger, revient à présent avec un troisième roman, qui sera découpé par tomes et édité chez Nisha Editions pour le plaisir de ses lecteurs, il s’agit de la série ALIA.
Elle reste cependant une énigme, personne ne sachant vraiment qui elle est...

 

Editions: Nisha Editions

 

Collection:  Glamour et suspense

 

Date de publication : 11 Mars 2016 en eBook et 18 Mars 2016 en Broché

 

[Le tome 2 sortira le 25 Mars 2016…]

 

 

Synopsis :

Vadim dérobe aux riches des toiles de maître pour les rendre à leurs véritables propriétaires moins fortunés. Hautain, méprisant, il enchaîne les filles et les soirées extrêmes.
Mais lorsqu'il rencontre à Saint-Pétersbourg la douce et fragile Alia, sa vie bascule. Quatre ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau et il risquera tout pour la sauver d'un destin brisé.

 

Mon avis :

 Tout d'abord je remercie Nisha Editions pour ce service presse!

Et bien je dois dire que je me sens assez partagée par cette lecture.

Au début, je l’avoue clairement, je n’ai pas aimé du tout. Toute cette vulgarité dans un seul personnage et cette dénigration accentuée de la femme, cela m’a vraiment agacé et je me sentais mal, énervée contre le personnage. Mais j’ai poursuivi ma lecture, me disant que ça faisait parti du personnage principal et que ce serait intéressant de voir comment il évolue !

En effet, c’est assez surprenant et je ne pensais pas à un tel changement radical ! Vadim change totalement de comportement à la découverte de sa belle. Et franchement, je préfère largement ce qu’il est devenu. Donc en y repensant, ce que je n’ai pas aimé au début peut enclencher une bonne surprise par la suite !

Même si j’ai trouvé ça d’un côté mignon, c’était aussi un peu abusif d’après moi. On aurait dit que l’histoire avait un côté mystique en fait et cela m’a un peu gêné. Ce n’est pas du tout réaliste voire absurde un tel changement brut de personnalité ; et je pense que c’est dû à la rapidité de l’histoire ! M’enfin prenons ça sur le compte du coup de foudre magique qui nous fait changer radicalement…même si je n’aime pas trop ce genre de chose. Trop prosaïque suis-je ?

Voici ce qui ne m’a pas plus, la vulgarité qui devient abruptement niaise.

Mais outre cela, il n’y a pas que des mauvaises choses, je préfère simplement terminer par le meilleur !

Je me suis donc tout de même laissée embarquer dans l’histoire et je dois dire que j’ai finalement apprécié ma lecture. C’est le scénario basique de l’homme dur et ténébreux qui change grâce à une belle jeune femme innocente ; et en fait, j’adore ces histoires la !

De plus, la fin prédit quelque chose qui ne doit pas être habituel et j’avoue que j’ai vraiment hâte de connaître la suite qui m’intrigue trop ! Donc, malgré des défauts, j’ai apprécié ma lecture et veux le tome 2 sans plus attendre !

 

Ma note est donc un « B-» puisqu’il y a eu des côtés que je n’ai pas du tout aimé dans ma lecture, et je préfère être franche et honnête plutôt que d’exposer un livre sans avis sincère. Cependant, l’histoire m’a pas mal plu, je me suis tout de même laissée emporter et je demande la suite avec impatience !

 

 

Extrait :

« […] je ne comprends absolument pas ce qui est en train de se passer… Mon cœur se décroche dans ma poitrine…Je ne peux pas la quitter des yeux. C’est plus fort que moi. Je suis comme hypnotisé. Elle remonte ses jambes fines contre elle, et ainsi recroquevillée, elle tourne les pages sans lever les yeux. Au plus profond de moi, cette chose que je croyais morte est en train d’exploser. Je le sens dans mes poignets et mes temps : mon cœur cogne comme s’il était prêt à se détacher.»

 

 

 

Alia – tome 2 de Sophie Auger

 

395_244932299182858_4377176156236973372_n

 

              

 

L’auteur :Sophie Auger est une romancière française née dans le milieu des années 80 dans une petite ville du Doubs. Elle réside à la campagne avec son mari qui lui a inspiré le personnage principal de son premier roman, HIM sorti en juillet 2015 ; histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose et qui pourtant ne peuvent vivre l’un sans l’autre. Passionnée de lecture et d'écriture elle a longtemps écrit pour elle et ses proches. Son deuxième roman DIMITRI, une romance mêlant action mystère et passion.

 

Son succès est vite remarquable sur la toile avec plus de 10 000 exemplaires vendus en trois mois et un grand nombre de pré commandes effectuées par ses lecteurs.

 

Sophie Auger, revient à présent avec un troisième roman, qui sera découpé par tomes et édité chez Nisha Editions pour le plaisir de ses lecteurs, il s’agit de la série ALIA. Elle reste cependant une énigme, personne ne sachant vraiment qui elle est...

 

Editions: Nisha Editions

 

Collection: Glamour et suspense

 

Date de publication : 25 Mars 2016

 

 

 Synopsis :

 

Vadim dérobe aux riches des toiles de maître pour les rendre à leurs véritables propriétaires moins fortunés. Hautain, méprisant, il enchaîne les filles et les soirées extrêmes. Mais lorsqu'il rencontre à Saint-Pétersbourg la douce et fragile Alia, sa vie bascule. Quatre ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau et il risquera tout pour la sauver d'un destin brisé.

 

 

Mon avis :

 

 Tout d'abord je remercie Nisha Editions pour ce service presse!

 

Waouh et bien si je m’attendais à ça !

A la lecture du premier tome, j’avais tout d’abord été sceptique puis je me suis laissée emporter par l’histoire, impatiente à la fin de connaître la suite.

Et en effet, quelle surprise ! Je ne pensais pas autant aimer ce tome. Il est carrément mieux que le premier pour moi.

J’ai été étonnée par la rapidité des événements au début et je pensais qu’on allait savoir ce qui nous a tant étonné à la fin du tome 1, mais non !

L’auteure nous tient en haleine et je dois avouer que c’est en fait vraiment bon.

J’ai retrouvé le côté mystique du livre avec cette Alia qui est vraiment comme une apparition angélique et cette fois-ci j’ai trouvé ça vraiment beau. C’est une véritable histoire d’amour qui se joue là, avec beaucoup de sentiments bien qu’ils soient contradictoires quelques fois et beaucoup d’émotions prenantes.

Même si parfois j’avais envie de lui foutre des baffes, Vadim est un personnage que j’ai appris à apprécier tout au long de l’histoire et je l’ai finalement trouvé sensible et touchant derrière sa carapace de brut. Typique des histoires d’amour me direz-vous, mais j’avoue que vu comme c’était parti, je n’ m’y attendais pas. Je ne l’aimais vraiment pas et étais remontée contre lui et de le voir évoluer sensiblement fut très agréable pour moi.

La trame des événements a été plutôt inattendue pour moi et j’ai beaucoup aimé ces rebondissements qui m’ont ait stresser et parfois même, mon petit cœur s’est serré.

Je suis presque déçue que l’histoire soit déjà finit car ce second tome m’a vraiment transporté.

Merci Sophie Auger pour cette belle surprise.

 

 

Ma note se transforme donc pour ce second tome en «A» car c’est un changement presque radical dans l’histoire que j’ai trouvé beaucoup plus touchante et prenante. Je ne retiens alors que du bon. Histoire écrite en toute simplicité qui apporte un bon moment de lecture.

 

 

 

Extrait :

 

« […] la boule de poils me suit de près en me grognant dessus.

-Elle va me bouffer, cette conne !

-Tu es trop avarié pour elle, rétorque la blondasse. Bon, on allonge un peu la promenade et si Vadim est sage, je lui paierai un café, ironise-t-elle en s’adressant au chien, ce qui m’énerve encore plus.

-Je peux me le payer tout seul.

-Arrête un peu d’être aussi con, ce n’est pas bon pour le cœur. Viens prendre l’air. Ca, c’est bon pour ton teint par contre.

-Je hais cette nana…grommelé-je en levant les yeux au ciel.»