Sur le divan –Juste une parenthèse… de Lizi Cascile

 

 

sur-le-divan-728897-250-400

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carte d’identité du livre :

 

-Auteur : « J'écris pour me vider, extérioriser toutes ces émotions qui pourraient me bouffer, exploser si elles ne sortaient pas. Elles s'accumulent chaque jour, dans ce que je vois, ce que je vis. Et c'est la seule solution que j'ai trouvé qui réussisse à m'en libérer.
J'écris pour le plaisir, sans prétention, sans ambition, juste pour le partage, sans quoi je ne serais pleinement débarrassée de ces sentiments en moi. Quand quelqu'un me lit, si par chance je découvre qu'il a ressenti ce que j'ai voulu faire passer alors je me sens soulagée.
Il en est de même lorsque je découvre une histoire qui me plaît, je m'évade quelques minutes, quelques heures pour mieux rêver. »

-Date de sortie : 10 Février  2016

-Edition: Passion Editions

-Collection: Collection Love   Collection Love

 

-Nombre de pages : 295

 

 

Résumé :

 

«Ça n'aurait dû être qu'une parenthèse, une histoire d'un soir...
L'obscurité règne sur le vécu de la jeune Lorelei. Perdue à force de se cacher, elle n'hésite pas à tromper sa meilleure amie au sujet de son état. Traumatisée, complètement à la dérive, elle se cherche dans ses souvenirs et un quotidien qu'elle subit.
David, ce beau tatoueur au passé trouble semble déjà la connaître. Du moins, c'est ce qu'il croit. Alors que sa vie n'est qu'addictions en tout genre l'amenant dans la tourmente, désormais, c'est elle qui l'obsède.
Qui sont ces deux patients que le psy tente d'apprivoiser séance après séance ? Entre vieux démons et lourds secrets, c'est sur le divan que tout sera révélé...
»

 

 

Mon avis :

 

Tout d’abord, un grand merci à Passion Editions pour ce superbe service presse qui m’a été envoyé.

 

Waouh et bien toujours le même effet avec les romans de Passion Editions… Je suis conquise !

Comment dire, je l’ai commencé dimanche dans la journée et je l’ai terminé le soir même dans les minuits. Et je ne regrette pas du tout d’avoir peu dormi car ce roman était juste trop bon !

Dès le début, il pose plein de questions, il est mystérieux… On se demande ce qui s’est passé à la jeune fille assise sur ce divan, et c’est ç a qui fait qu’on n’a pas envie de lâcher le bouquin.

Plus j’avançais dans le livre, plus je buvais ses paroles avec la soif insoutenable d’en savoir plus, ce qui fait que je n’ai pu m’arrêter de boire. Alcoolique ? Non juste passionnée par cette édition…

Et bien sûr, derrière tout ce travail, c’est aussi l’auteur que je félicite. Sa plume, simple et agréable à lire, et son histoire ont su m’emporter pour quelques heures qui ne furent pas assez longues.

J’ai vraiment adoré !

Et puis quelles révélations…je ne l’avais pas du tout senti venir ! Ca a été une vraie surprise !

Et je dois dire que mon cœur battait de plus en plus fort à certains moments, sensible petit être que je suis. J’ai même pleuré.

Cette histoire d’amour m’a fortement touché et j’ai juste envie d’encore lire des livres de l’auteur et de la ME.

Comme quoi, l’amour n’a pas de limites, on peut être prêt à tout pour celui ou celle qu’on aime. Quand on aime, on accepte les défauts physiques, on accepte d’attendre le temps qu’il faut pour vivre son amour passionné.

Quand on aime vraiment, ça ne peut s’arrêter tellement c’est puissant, si fort. Oh Lizi Cascile quelle romantique tu as fais de moi !

C’est ça qui est si beau et ce roman va faire de moi un romantique incontestée tellement je l’ai aimé !

Par ailleurs, je trouve qu’on remarque bien la marque de fabrication de Passion Editions.

Histoire d’amour un peu torturée mais magnifique et qui fait pleurer… Changement de point de vue des personnages pour la narration, avec des révélations qui vous font sauter au plafond !

Bref, c’est tout ce que j’adooooooore !

 

Ma note est donc encore un coup de cœur « A++ » pour ma maison d’éditions préférée et pour une nouvelle auteure que je découvre et que j’adore !